Conseil d’établissement

Conseil d’établissement : nomination de représentants

En plus du comité des élèves, il existe une autre possibilité pour les étudiants adultes de faire valoir leurs points de vue : le conseil d’établissement. Chaque CEA et CFP a l’obligation d’instituer un tel conseil.

L’article 102 précise que ce conseil comprend au plus 20 membres, dont « des élèves fréquentant le centre, élus par leurs pairs selon les modalités établies par le directeur du centre après consultation des élèves ou de l’association qui les représente, le cas échéant ».

Les articles 109 à 110.4 précisent par ailleurs les fonctions et pouvoirs du conseil d’établissement. Nous ne reprendrons pas intégralement ces articles dans le présent document, mais l’article 109 donne à lui seul une bonne idée de l’ampleur de ces pouvoirs et fonctions :

« Le conseil d’établissement analyse la situation du centre, principalement les besoins des élèves, les enjeux liés à la réussite des élèves ainsi que les caractéristiques et les attentes du milieu qu’il dessert. Sur la base de cette analyse et du plan stratégique de la commission scolaire, il détermine les orientations propres au centre et les objectifs pour améliorer la réussite des élèves, voit à leur réalisation et procède à leur évaluation périodique. Le conseil d’établissement peut également déterminer des actions pour valoriser ces orientations et les intégrer dans la vie du centre. »

Étant donné que les représentants étudiants au conseil d’établissement doivent être élus par les élèves, il est évident que le comité des élèves a tout intérêt à s’impliquer dans cette élection et à s’assurer que les élus feront valoir ses points de vue au conseil d’établissement. Rien d’ailleurs n’interdit que les représentants étudiants au conseil d’établissement proviennent du comité des élèves; c’est même souhaitable qu’il en soit ainsi. Il est à noter que les assemblées du conseil d’établissement sont publiques. C’est donc dire que tous les adultes d’un CEA ou d’un CFP peuvent y assister et poser des questions à la période prévue à cette fin.