Mise sur pied

Selon la Loi sur l’instruction publique, c’est au cours du mois de septembre de chaque année que les élèves des CEAet des CFP doivent élire les membres de leur comité d’élèves. Deux situations sont possibles :

  • Les membres du comité d’élèves élus l’année précédente se chargent eux-mêmes d’organiser l’élection, soit en tenant une assemblée générale soit en invitant chaque classe à élire son représentant. Au préalable, ils en informent évidemment la direction.
  • S’il n’y a pas de comité d’élèves toujours en fonction, le directeur du CEA ou du CFP prend lui-même l’initiative d’organiser l’élection où les élèves choisiront les membres de leur comité. En tant qu’étudiant, vous pouvez également demander à votre directeur de centre de procéder à la création d’un comité d’élèves.

Quatre étapes faciles

  1. En concertation avec la direction, vous pouvez proposer que chaque classe se nomme un représentant, ce dernier devenant automatiquement membre du comité d’élèves; ou bien, vous pouvez mettre en place une assemblée générale où les membres présents auront à élire un certain nombre de candidats qui formeront le comité d’élèves.
  2. Dans ce dernier cas, vous devez obtenir de la direction la permission de tenir une réunion dans un local approprié. Comme il s’agit d’un article de Loi, la direction ne peut vous refuser une telle demande.
  3. Selon l’option choisie en 1, publicisez la démarche. Pour ce faire vous pouvez utiliser les affiches que nous vous proposons (représentant de classeassemblée généralecomité des élèves1 comité des élèves2 , comité des élèves3) ou rédiger vos propres affiches, et les placarder sur les babillards prévus à cette fin.
  4. Dans les cas où votre comité d’élèves se retrouverait avec un nombre important de représentants, nous vous suggérons la mise en place d’un comité exécutif de cinq (5) membres nommés par et parmi les représentants élus ou nommés pour constituer le comité d’élèves.Vous pourriez alors avoir un président, un secrétaire trésorier et trois directeurs, à titre d’exemple. Il est généralement utile d’élire un comité exécutif, mais cela n’est pas indispensable. Il importe toutefois de désigner un président qui agit comme porte-parole du comité; un vice-président peut exercer ce rôle en l’absence du président. Le travail de secrétaire et de trésorier peut être confié à une seule personne ou à deux personnes. Le rôle du secrétaire consiste évidemment à gérer les documents du comité, par exemple les comptes-rendus des réunions; celui du trésorier à gérer les fonds du comité.