Service des plaintes

 

En développement…

 

Protecteur d’élèves

En vertu de la loi 88, qui a modifié la Loi sur l’instruction publique, les 70 commissions scolaires du Québec avaient jusqu’à la rentrée scolaire de 2010-2011 pour se doter d’un protecteur de l’élève, une personne ressource qui reçoit et traite les plaintes des élèves.